Les Fonctions financières


VC

La fonction VC calcule la valeur capitalisée, c'est-à-dire un montant payé ou reçu à un nombre exact de périodes à partir d'un moment donnée.

La syntaxe de la fonction VC est la suivante: =VC(taux;npm;vpm;va;type)

  • taux
= taux d'intérêt (annuel)
  • npm
= Nombre total des versements
  • vpm
= Montant du remboursement de chaque période (ex. mensualités)
  • va
= Valeur actuelle (montant du placement ou montant d'un prêt)
  • type
= Valeur facultative qui représente l'échéancier paiement au début de la période = 1 ou à la fin de la période = 0, peut être omis

Voici un exemple illustré:

Exemple: Quel sera le montant d'un placement de 10'000 CHF sur 4 ans à un taux fixe de 2.5% par an?

Dans ce cas le VPM est = 0 car pas de paiement périodique et la VA (valeur actuelle = capital placé au départ) est négative car il s'agit d'un placement.


TAUX

La fonction TAUX calcule le taux d'intérêt annuel par rapport à un placement ou un prêt. Il est calculé pour l'année afin de calculer un taux d'intérêt trimestriel vous devez diviser le taux par 4  (ex: 5%/4).

La syntaxe de la fonction TAUX est la suivante: =TAUX(npm;vpm;va;vc;type;estimation)

  • npm
= Nombre total des versements
  • vpm
= Montant du remboursement de chaque période (ex. mensualités)
  • va
= Valeur actuelle (montant du placement ou montant d'un prêt)
  • vc
= Valeur capitalisée, c'est à dire la valeur future (si omise la valeur est = 0)
  • type
= Valeur facultative qui représente l'échéancier paiement au début de la période = 1 ou à la fin de la période = 0, peut être omis
  • estimation
= Valeur estimé du taux (facultative, si omise =0, ex 0,1 = 10%)

Voici un exemple illustré:

Exemple: Quel est le taux d'intérêt annuel si pour un montant placé de 1000 pendant 8 ans on reçoit 2000?

 


NPM

La fonction NPM calcule le nombre de paiements d'un investissement ou prêt à versements réguliers et taux d'intérêts constants. Cette fonction permet donc aussi de calculer combien d'années il faut pour atteindre un certain montant à partir d'un capital de départ.

La syntaxe de la fonction NPM est la suivante: =NPM(taux;vpm;va;vc;type;estimation)

  • taux
= taux d'intérêt (annuel)
  • vpm
= Montant du remboursement de chaque période (ex. mensualités)
  • va
= Valeur actuelle (montant du placement ou montant d'un prêt)
  • vc
= Valeur capitalisée, c'est à dire la valeur future (si omise la valeur est = 0)
  • type
= Valeur facultative qui représente l'échéancier paiement au début de la période = 1 ou à la fin de la période = 0, peut être omis

Voici un exemple illustré:

Exemple: Il faut combien d'années pour en obtenir 100'000 CHF à partir d'un capital de 10'000 CHF placé à 8.5% ?

Dans notre exemple l'argument vpm = 0 (pas de paiements réguliers), et le va est négative car il s'agit d'un placement.


VA

La fonction VA calcule la valeur actuelle, c'est-à-dire un montant payé ou reçu désigné comme montant principal

La syntaxe de la fonction VA est la suivante: =VA(taux;npm;vpm;vc;type)

  • taux
= taux d'intérêt (annuel)
  • npm
= Nombre total des versements
  • vpm
= Montant du remboursement de chaque période (ex. mensualités)
  • vc
= Valeur capitalisé ou valeur future (facultative) le montant qu'on aimerait atteindre à la fin de la période
  • type
= Valeur facultative qui représente l'échéancier paiement au début de la période = 1 ou à la fin de la période = 0, peut être omis

Voici un exemple illustré:

Exemple: Un placement a atteint le montant de 15'000 CHF sur une période de 2 ans à un taux de 5%. quel était le montant initial du placement?

 


VPM

La fonction VPM calcule le montants pour chaque échéance de paiement (ex mensualités).

La syntaxe de la fonction VPM est la suivante: =VPM(taux;npm;va;vc;type)

  • taux
= taux d'intérêt (annuel)
  • npm
= Montant du remboursement de chaque période (ex. mensualités)
  • va
= Valeur actuelle (montant du placement ou montant d'un prêt)
  • vc
= Valeur capitalisée facultative, c'est à dire la valeur future (si omise la valeur est = 0)
  • type
= Valeur facultative qui représente l'échéancier paiement au début de la période = 1 ou à la fin de la période = 0, peut être omis

Voici un exemple illustré:

Exemple: Quel est le montant des mensualités pour un prêt de 10'000 CHF remboursable en 12 mois avec un taux d'intérêts annuel de 6.75% ?

Vu qu'il s'agit de remboursements mensuel le taux à été divisé par 12.


INTPER

La fonction INTPER calcule les intérêts par période d'un investissement ou d'un prêt sur la base de remboursements réguliers et fixes et un taux d'intérêts constant.

La syntaxe de la fonction INTPER est la suivante: =INTPER(taux;période;npm;va;vc;type)

  • taux
= taux d'intérêt (annuel)
  • période
= Période pour laquelle on veux calculer les intérêts.
  • npm
= Montant du remboursement de chaque période (ex. mensualités)
  • va
= Valeur actuelle (montant du placement ou montant d'un prêt)
  • vc
= Valeur capitalisée facultative, c'est à dire la valeur future (si omise la valeur est = 0)
  • type
= Valeur facultative qui représente l'échéancier paiement au début de la période = 1 ou à la fin de la période = 0, peut être omis

Voici un exemple illustré:

Exemple: Quel est le montant des mensualités pour un prêt de 10'000 CHF remboursable en 12 mois avec un taux d'intérêts annuel de 6.75% ?

Dans cet exemple nous avons calculé le montant des intérêts pour la première période, notez que le taux à été divisé par 12 pour tenir compte du remboursement mensuel.


PRINCPER

La fonction PRINCPER calcule le capital remboursé à chaque période pour un prêt à remboursement et à taux constants.

La syntaxe de la fonction PRINCPER est la suivante: =PRINCPER(taux;période;npm;va;vc)

  • taux
= taux d'intérêt (annuel)
  • période
= Période pour laquelle on veux calculer les intérêts.
  • npm
= Montant du remboursement de chaque période (ex. mensualités)
  • va
= Valeur actuelle (montant du placement ou montant d'un prêt)
  • vc
= Valeur capitalisée facultative, c'est à dire la valeur future (si omise la valeur est = 0)

Voici un exemple illustré:

Exemple: Quel est le montant du capital remboursé (amortissement) par période pour un prêt de 10'000 CHF remboursable en 12 mois avec un taux d'intérêts annuel de 6.75% ?

Dans cet exemple nous avons calculé le montant du capital remboursé pour la première période, notez que le taux à été divisé par 12 pour tenir compte du remboursement mensuel.


Cas pratique: Création d'un tableau d'amortissement d'un prêt avec mensualités et taux d'intérêts constants


Retour à la page d'accueil

 


[Retour en haut]


 

© 2016 E. Matafora